heaobito

Qu'aimez-vous lire ?


De heaobito
Kage - 4312 messages
Le 10 janvier 2014

Salut z'àvous ^^ membre de notre chère et douce Nct. Aujourd'hui, je m'interesse à vos lectures en tout genre ...

Alors allez y ! Partagez de bons livres à lire etc ... ^^


Ecrelinf De Ecrelinf
Kage
2140 messages
Posté le 28 mai 2016 à 15:36

Récits d'un pélerin russe, par un auteur anonyme. Ou alors, pour les voyages il y a Jules Verne, en tête desquels je place Michel Strogoff par exemple. Ou alors les Trois Mousquetaires (si si ^^) où tu trouveras à la fois aventure et, sous-jacente, une vision de la nature humaine. Ou tout bêtement Candide.

Tu lis quoi d'habitude ?

Afficher le message
heaobito De heaobito
Kage
4312 messages
Posté le 23 mai 2016 à 6:48

Des idées sur un livre qui pourrait provoquer un sentiment d'évasion et de réflexion sur le monde ?

Un livre qu'Itachi aimeraît bien lire, un style du genre ^_^

 

Afficher le message
Ecrelinf De Ecrelinf
Kage
2140 messages
Posté le 20 décembre 2015 à 13:48

Tant mieux alors, parce que ces romans le mérite ! Si je te disais que j'ai changé après avoir lu les Mousquetaires, et je ne suis pas le seul. Voilà ce que disait Robert-Louis Stevenson (L'île au trésor ; Docteur Jekyll et miste Hyde) : « Mon plus cher et meilleur ami en dehors de Shakespeare est sans doute d'Artagnan, le d'Artagnan vieillissant du Vicomte de Bragelonne. Je n'ai jamais rencontré d?âme plus humaine, et même, à sa façon, plus admirable ; je plaindrai sincèrement l'homme trop imbu de ses principes pour ne pas être capable d?apprendre du capitaine des mousquetaires » et encore « je m'asseyais au coin du feu en compagnie du Vicomte pour une longue soirée, silencieuse et solitaire, à la lueur de la lampe. Encore ignoré-je pourquoi j'appelle silencieuses ces soirées alors qu'elles s'animaient du clop-clop des sabots (de cheval) et du fracas de la mousquetade, et du tumulte des paroles ; je ne sais pourquoi j'appelle solitaires ces soirées où je gagnai tant d'amis. Je levais les yeux de mon livre et écartais les stores pour voir la neige et le houx chatoyant qui quadrillaient un jardin écossais, et contempler la lune hivernale qui allumait les blanches collines. Puis je me tournais à nouveau vers cette étendue vivante et ensoleillée, vers la multitude qui la peuplait : l'oubli de moi-même, de mes soucis, de tout ce qui m'environnait y devenait chose facile ; l'endroit grouillait comme une ville, brillait comme un théâtre, regorgeait de visages mémorables, résonnait de discours enchanteurs. Je ne lâchais pas le fil de cette épopée jusque dans mon sommeil, je le trouvais intact à mon réveil et me réjouissais de plonger encore dans le livre en prenant mon petit déjeuner ; je ne le laissais qu'avec peine pour me tourner vers mes propres travaux ; nul lieu en ce monde ne m'a jamais paru posséder le charme de ces pages, et mes propres amis ne sont pas tout à fait aussi réels, ni peut-être aussi chers, que d'Artagnan. »

Il conclut : " Ce n'est pas mon avis ; je n'appelle pas médiocres le dîner ou le livre qui m'ont permis de retrouver ceux que j'aime ; et par-dessus toutes choses, je trouve à cet ultime volume une séduction d'esprit particulière. Il y règne une tristesse plaisante et tonique, brave toujours mais jamais hystérique. Sur la vie bruyante et innombrable de ce long récit, le soir descend doucement ; on éteint les feux, et les héros un à un disparaissent. Un à un ils nous quittent ; et pas un regret ne vient teinter d'amertume leur départ ; les jeunes leur succèdent, Louis XIV grandit et brille d'un éclat plus vif ; une autre génération, une autre France apparaissent à l'horizon ; mais pour nous, ainsi que pour ces vieux compagnons qui nous sont chers depuis longtemps, l'inévitable fin approche, et nous ne lui faisons pas mauvais accueil. Bien lire tout cela, c'est anticiper l'expérience. Qu'il nous soit seulement permis d'espérer qu'à l'heure où ces grandes ombres descendront sur nous en réalité et non en représentation, nous saurons les affronter d'un esprit aussi paisible!"


"Aucune popularité en ce siècle n'a dépassé celle d'Alexandre Dumas; ses succès sont mieux que des succès; ce sont des triomphes; ils ont l'éclat de la fanfare. Le nom d'Alexandre Dumas est plus que français il est européen; il est plus qu'européen, il est universel. Son théâtre a été affiché dans le monde entier; ses romans ont été traduits dans toutes les langues. Alexandre Dumas est un de ces hommes qu'on peut appeler les semeurs de civilisation; il assainit et améliore les esprits par on ne sait quelle clarté gaie et forte; il féconde les âmes, les cerveaux, les intelligences; il crée la soif de lire; il creuse le génie humain, et il l'ensemence.


Ce qu'il sème, c'est l'idée française. L'idée française contient une quantité d'humanité telle que partout où elle pénètre, elle produit le progrès. De là l'immense popularité des hommes comme Alexandre Dumas. Alexandre Dumas séduit, fascine, intéresse, amuse, enseigne. De tous ses ouvrages, si multiples, si variés, si vivants, si charmants, si puissants, sort l'espèce de lumière propre à la France." Victor Hugo

Car en effet, Dumas est l'auteur français le plus lu au monde !

 

Désolé de te détromper mais Folio classique est l'édition la plus chère ^^ Il y a en tout 5 volumes pour l'emble de la saga, les premiers étant moins chers que les derniers (à peu près 10 euros en moyenne). Mais je te rassure, tu peux très bien ne pas tout lire, les trois romans étant indépendants les uns des autres. Les Trois fait 700 pages, Vingt ans après 800 et le dernier fait 2400 pages, divisées en trois tomes. Je te conseille de commencer par les Trois Mousquetaires, qui doit coûter un peu moins de 10 euros et tu veras pour la suite ^^

Perso, j'ai appris beaucoup en lisant et relisant (au moins quelques pages chaque année) les aventures de d'Artagnan et je trouve le mot de Stevenson véritable "Bien lire tout cela, c'est anticiper l'expérience".


Afficher le message
rifiano59650 De rifiano59650
Kage
5322 messages
Posté le 18 décembre 2015 à 23:06

Ton avis me donne envie d'acheter le livre !

Les folio sont pas chers en général en plus, non?

 

Sinon avec les cours, je vais devoir lire Lorenzacio de Musset.

Afficher le message
Ecrelinf De Ecrelinf
Kage
2140 messages
Posté le 17 décembre 2015 à 23:10

Ah Ah, les Trois Mousquetaires... Un classique, tu l'as dit !

Il faut d'abord préciser quelques trucs importants à propos de ce bouquin. D'abord, à l'origine, il s'agissait d'un feuilleton qui paraissait dans le quotidien Le Siècle, un peu comme un manga aujourd'hui. Et avec le même éco à l'époque que ce qu'il en est aujourd'hui au Japon. Le succès a été immédiat et total : en pleine monarchie de Juillet, alors que se poursuit la conquête de l'Algérie, tout le monde ne parle plus que du dernier épisode de Dumas ! Exit Louis-Philippe, vive Louis XIII, exit Guizot, mort au cardinal ! Un peu comme le dernier SW aujourd'hui ^^

Il faut dire que le style de Dumas est très efficace, en raison même du format. Le format court impose nécessaire un déroulement précis à chaque chapitre : une accroche incisive, un développement captivant et une fin à suspence qui appelle une suite. Tout est donc une question de rythme et pour ça rien de mieux que les dialogues. Or, jusqu'aux Trois Mousquetaires, Dumas était considéré, à juste titre d'ailleurs, comme un dramaturge. Un dramaturge à succès même puisqu'il comptait comme l'élite du mouvement romantique, aussi populaire à l'époque que le grand Victor Hugo ! Les dialogues sont donc très travaillés et donnent une fluidité assez incroyable au récit. Petite astuce au passage, Dumas étant payé à la ligne, prenait un malin plaisir à multiplier les dialogues qui ne servaient pas l'histoire, mais qui acceléraient le rythme :

- Vous ?

- Moi !

-Vraiment ?

- Pardieu !

et l'histoire reprend. Entre le fluidité et la construction des chapitres, je peux vous dire qu'on ne s'ennuie jamais, qu'on enchaine les chapitres avec une facilité et un plaisir de lecture que je n'ai trouvé que chez Dumas.

Mais ce n'est pas tout ! Dumas sait aussi jouer avec les émotions, vous faisant passer du rire à l'action, de l'action aux larmes d'un chapitre à l'autre. On a de vrais chapitres du plus pur comique, mais aussi de drames profonds. Il y a quand même, en dehors des duels et des guerres en tout genre, cinq meurtres violents ! C'est aussi un pur auteur romantique, avec un style très enlevé.

Après, la loi du genre, ce sont les incohérences et il y en a quelques unes chez Dumas ^^ Souvent au niveau des dates, comme Milady qui reste une semaine en prisonnière en Angleterre et qui revient en France au mois de mai alors qu'elle était partie en septembre ! Des titres aussi qui changent : tel chevalier devient baron, tel cousin devient beau-frère... C''est souvent soit par distraction, soit pour que le récit reste cohérent et relativement raccord avec la chronologie historique.

Parce que l'autre coup de génie de Dumas, c'est de jouer avec des personnages et des evenements historiques ! L'affaire du collier de la reine, l'exécution de Charles Ier d'Angleterre ou Monck qui proclame Charles II roi, tout ça c'est du vrai ! Sauf que d'Artagnan n'a pas vraiment servi d'intermédiaire entre Buckingam et Anne d'Autriche, qu'Athos n'était pas sous l'échaffaud du roi Charles, que Porthos n'est pas l'ingénieur qui a fortifié Belle-Ile-en-Mer et qu'Aramis n'a pas tenté de renverser Louis XIV ! Et si le masque de fer a bien existé, il n'a jamais été le frère jumeau du roi de France.

Dumas a dit "on peut violer l'Histoire, à condition de lui faire un enfant" et c'est ce qu'il a fait avec ses mousquetaires. Sans lui, d'Artagnan, le vrai, personnage assez extraordinaire, serait vraissemblablement tombé dans l'oubli. Et vous ne pouvez pas imaginez le nombre d'historien qui ont fait de l'histoire justement à cause des romans de Dumas ! Il a le don de rendre l'Histoire vivante, c'est aussi simple que ça ^^

Tu me demandais donc,mon cher Zem, à quel âge on peut lire lesTrois Mousquetaires ? Je te dirai à tous âges ! On a trop souvent laissé Dumas au rayon auteur pour enfant (comme Jules Verne, hélas !) alors qu'il y a un vrai propos ! D'abord celui d'un auteur romantique, ensuite celui d'un auteur républicain. Il faut quand même se souvenir que Dumas écrit à la fin de la monarchie de Juillet, juste avant la révolution de 1848, puis alors que Napoléon III prend le pouvoir.

La saga des Mousquetaires compte 3 tomes : Les Trois Mousquetaires, Vingt ans après, le Vicomte de Bragelonne. Le premier parle de la jeunesse, de l'amitié et de l'insouciance face à un pouvoir répressif ; le deuxième du temps qui passe, de l'amitié et de la révolution anglaise ; le troisième de la vieillesse, de l'amitié et de la prise du pouvoir de Louis XIV.

Donc, à lire absolument ! On le trouve gratuitement en ligne, mais je vous recommande la version Folio classique pour la richesse des notes à propos du texte. Juste, ne lisez pas la préface du premier volume qui vous spoile un peu la fin ^^

Afficher le message
zemtsvo De zemtsvo
Kage
3369 messages
Posté le 30 novembre 2015 à 9:58

ça vous dit les copains de nous exposer en quelques lignes ce que vous avez pensé des livres que vous venez de citer ?

 

Le festin nu ? de quoi ça parle ?

Sinbad ? c'est de qui ? Est-ce un roman d'aventure historique ?

Les trois mousquetaires. C'est un classique. A partir de quel age peut on lire un tel livre ?

 

De mon coté j'ai enchainé sur une autre Nouvelle de K.Dick.

Parfois, sur certains chapitres, je n'aime pas trop le style de K.Dick. C'est pas toujours homogène dans sa façon d'écrire. On sent que le gars était pas très stable dans sa tête. K. Dick est connu pour être un paranoïaque dépressif, de toute façon, et ça se ressent dans les écrits.

Afficher le message
Ecrelinf De Ecrelinf
Kage
2140 messages
Posté le 2 novembre 2015 à 18:02

Je viens de finir la trilogie des Mousquetaires de Dumas et je commence à lire Bossuet !

Afficher le message
Shinyu De Shinyu
Kage
10297 messages
Posté le 24 octobre 2015 à 15:04

Moi Sinbad le Marin en ce moment !

Afficher le message
Sojobo De Sojobo
Kage
2657 messages
Posté le 17 octobre 2015 à 0:45

Williams Burroughs, Le festin nu ^^

Afficher le message
Shinyu De Shinyu
Kage
10297 messages
Posté le 9 octobre 2015 à 21:02

K.Dick, un choix de luxe !!!

Afficher le message
afficher plus d'articles

Poster une réponse



Contenu



Derniers utilisateurs enregistrés : nettinilani - rkatewarishami - ewatchesfake - opentropwmrip - eeyeelvi
35954 utilisateurs enregistrés et 141830 messages postés.
S'inscrire Se connecter fermer










(formats acceptés : jpg/png/gif, Taille maximale : 100*100 pixels)













La NCT dispose de moyens informatiques destinés à gérer les échanges d'information entre ses différents membres.
Les informations enregistrées sont réservées à l'usage de la NCT et mis à part le pseudo, le sexe et la date de naissance, ne sont pas communiquées.
Conformément aux articles 39 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant, en adressant sa demande depuis le formulaire de contact ou depuis son panneau de configuration.





Mot de passe oublié ?

fermer

Nouveau sujet

fermer

Contenu



load